Prêt personnel : définition, avantages et résiliation, que retenir ?

Pour faire face à l’urgence des dépenses dans les foyers, plusieurs ménages ont recours au prêt personnel. Ce crédit qui connaît une adhésion croissante ces dernières années présente en effet l’énorme avantage de n’être affilié à aucun bien ou service.

Pour davantage d’informations sur ce crédit prisé par les familles, suivez-nous à la découverte des caractéristiques, avantages et conditions de résiliation du prêt personnel.

Charles Goncourt
Par Charles GONCOURT Modifié le 15/07/21 à 06:35

Le prêt personnel, qu’est-ce que c’est ?

Pret Personnel

Le prêt personnel est un produit financier auquel peuvent souscrire les particuliers pour financer un projet ou faire face à un imprévu. Il s’agit en réalité d’un crédit à la consommation dont la grande spécificité est qu’il est non affecté à un achat particulier.

En clair, ce prêt permet d’investir dans ses projets sans justification des dépenses à effectuer. Il peut donc servir entre autres :

  • À combler un besoin urgent de trésorerie ;
  • À financer l’achat d’appareils électroménagers ;
  • À s’acheter une voiture ou réaliser des travaux ;
  • À financer son projet de vacances ou de mariage ;
  • Etc.

Vous l’aurez compris, le prêteur a la latitude de financer ses projets et ambitions selon ses convenances, sans la production d’un devis ou d’une facture. Il doit toutefois garder à l’esprit qu’à l’instar des autres crédits alloués par les banques ou organismes financiers, cette offre de financement présente des caractéristiques particulières.

Au nombre de celles-ci, on peut relever :

  • Le montant maximal, qui ne doit en aucun cas dépasser les 75 000 euros ;
  • Le délai de remboursement qui est généralement compris entre 12 et 60 mois ;
  • La connaissance au préalable du montant financier à prélever mensuellement par la banque de votre compte ;
  • La non-variation des mensualités durant toute la durée du contrat ;
  • Etc.

Notons par ailleurs que ce crédit est également accompagné d’un taux d’intérêt qui varie en fonction de la durée de remboursement.

Dans la réalité des faits, les prêts de courte durée bénéficient d’un taux d’intérêt plus faible avec une mensualité plus élevée. L’opposé s’observe dans le cas où les crédits de longue durée sont frappés d’un taux d’intérêt plus élevé suivi d’une baisse conséquente des mensualités. Vous pourrez d’ailleurs avoir davantage d’informations sur ce site.

En somme, lors de l’établissement du contrat de prêt, les deux parties sont bien informées des modalités du crédit alloué dans toute sa globalité.

Quels sont les avantages du prêt personnel ?

Avantages Pret Personnel

L’avantage le plus évident du prêt personnel, c’est qu’il est non affecté à une dépense spécifique. Il offre donc une marge de manœuvre intéressante qui permet au prêteur de financer ses projets selon ses objectifs et les urgences de l’heure.

Pour preuve, ce prêt peut servir à financer l’achat d'outils pour la rénovation de sa résidence par exemple. On peut également l’utiliser pour s’offrir des vacances ou préparer son mariage comme mentionné précédemment.

Outre cet aspect, ce crédit présente aussi l’énorme avantage d’une mise à disposition rapide des fonds recherchés. Voilà pourquoi de plus en plus de ménages y font recours pour rééquilibrer leur trésorerie ou financer leurs projets.

L’autre avantage non moins négligeable de cette offre de financement, c’est la grande flexibilité qu’elle procure pour son remboursement. Ici, il suffit d’aligner vos capacités financières avec les termes du contrat que vous aurez à signer. Ainsi, vous pourrez réadapter votre budget en vous réorganisant de telle sorte que vous ne subissiez pas trop les effets des prélèvements mensuels.

En plus de cette souplesse dans l’octroi de ce crédit, l’autre bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de souscrire à une assurance emprunteur. Il est toutefois recommandé d’y réfléchir si vous optez pour des durées de remboursement longues. Dans cette optique, pourquoi ne pas par exemple opter pour une assurance minimale qui vous protégera en cas d’invalidité permanente ou de décès ?

Quid des conditions de résiliation ?

Savez-vous qu’en réalité, les banques ou organismes financiers incitent leurs clients vers le prêt personnel en raison du grand bénéfice qu’ils peuvent en tirer ? En effet, de par sa nature, cette offre de financement présente des frais de gestion assez faibles aux structures financières.

Dans la pratique, une fois les montants alloués au particulier versés, la banque ne se soucie plus, à l’inverse des crédits affectés, de l’utilisation des fonds. Cela suppose que si vous achetez par exemple des matériels pour rénover votre maison, et qu’ils s’avéraient être de piètres qualités, vous affronterez seul les désagréments.

Votre échéance de remboursement ne connaîtra pas de modification, et vous serez contraint de respecter vos mensualités. Voilà pourquoi la loi prévoit plusieurs cas dans lesquels vous pourrez résilier facilement le contrat.

Et le tout premier à maîtriser, c’est la rétraction du particulier suite à la signature de son contrat de prêt. En effet, la loi No 2010-737 vous offre 14 jours au cours desquels vous pouvez résilier votre contrat sans apporter la moindre justification. La bonne nouvelle, c’est que la banque ou l’organisme prêteur ne peut en aucun cas :

  • Exiger les frais d’étude de dossiers ;
  • Ou chercher à savoir les raisons qui motivent votre rétraction.

C’est dire donc que vous avez carte blanche pour procéder à la résiliation de votre contrat. Il vous faudra néanmoins adresser une lettre de résiliation suivie d’une demande d’accusé de réception à votre organisme prêteur.

Retenez toutefois que vous ne devriez pas toucher les fonds demandés, s’ils vous étaient alloués dans ce laps de temps. Toujours est-il que vous serez sonné de les rembourser si vous passiez outre cette mesure.

En dehors de cette possibilité, le code de la consommation et plus précisément son article L312-34 vous permet de résilier votre prêt par anticipation. Dans ce cas, la loi vous contraint à rembourser entièrement vos mensualités restantes pour révoquer votre engagement. Gardez également en tête que ce processus sera engagé par une demande à votre banque avec accusée de réception.

L’aspect positif ici, c’est que vous ne serez :

  • Ni contraint à verser des intérêts à la structure qui vous a alloué le crédit ;
  • Ni obligé de payer des frais liés à la durée restante de votre prêt.

Vous pourriez selon les cas payer des indemnités en fonction des clauses de votre contrat. Veillez donc à prendre connaissance des termes de votre engagement avant toute signature.

Enfin, lors de votre demande de résiliation, il est important de rappeler les dispositions de la loi qui vous permettent d’exercer votre droit afin d’éviter tout abus.

Charles Goncourt
Charles GONCOURT

Résilier un contrat peut vite devenir un enfer lorsque la procédure n'est pas suivie à la lettre... C'est pourquoi, j'ai crée resilier-facilement.fr pour que la résiliation soit un jeu d'enfant : des conseils sur vos droits, lettre de résiliation et contacts vous sont offerts.

411

Aucun commentaire à «Prêt personnel : définition, avantages et résiliation, que retenir ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires