Est-il intéressant de souscrire une mutuelle pour chat ?

Les chats font partie des animaux de compagnie préférés des Français. Ils sont propres et autonomes. Leurs jeux égayent la maison et leurs ronronnements auraient des vertus thérapeutiques. Ces petites boules de poils sont attachantes.

Lorsqu’ils sont en bonne santé, les frais vétérinaires avoisinent les 170 euros tous les ans. Par contre, avec l’âge ou consécutivement à un accident, les tarifs peuvent vite s’envoler. Comment choisir une mutuelle pour chat ? Est-ce vraiment intéressant ? Et comment résilier facilement votre contrat mutuelle pour votre chat ?

Charles Goncourt
Par Charles GONCOURT Publié le 07/03/22 à 18:39

Les conditions pour adhérer à une mutuelle pour chat

Dans la majorité des cas, les mutuelles pour chat peuvent être souscrites dès l’âge de 2 mois et avant le 10ème anniversaire de l’animal. Si le chat a été couvert dans ce délai, il reste assuré tout au long de sa vie, sous condition du règlement des mensualités par son propriétaire.

Le matou doit absolument être identifié et être en bonne santé. Dans la plupart des cas, ce dernier doit obligatoirement porter une puce électronique, seul procédé validé par l’Europe. Par contre certaines mutuelles acceptent parfois les chats tatoués, mais ceux-là ne seront jamais autorisés à voyager.

Il faut savoir que les chats accidentés ou porteurs de pathologies avant la souscription ne bénéficieront pas des remboursements liés aux problèmes de santé antérieurs à l’adhésion. Une grande majorité des organismes de protection appliquent un délai de carence. Il s’agit d’une période allant de 20 à 45 jours pendant laquelle aucuns frais liés à la survenue d’une maladie ne seront remboursés.

La vaccination du typhus et du coryza n’est pas obligatoire. La rage est également facultative partout en France depuis 2001. Toutefois, rares sont les compagnies qui prennent en charge les soins dus à ces maladies, car la prophylaxie, générée par les vaccins, s’avère parfaitement efficace.

L’intérêt de la mutuelle pour chat

Suivant l’âge du minou, des options souhaitées par son propriétaire et des mutuelles pour chat, les mensualités de la couverture santé de l’animal sont généralement comprises entre 10 et 50 euros, soit un budget annuel allant de 120 à 600 euros.

Dans la plupart des cas, seuls, sont remboursés les montants des soins consécutifs à un accident ou une maladie. Ceux qui auront opté pour les garanties les plus performantes pourront bénéficier d’une part remboursée des vaccins, vermifuges ou même alicaments.

Si tout va bien, les cotisations payées pour votre mutuelle féline est perdu. Par contre, les soins vétérinaires en urgence, les opérations chirurgicales, les prises de sang, les examens radiologiques ou biologiques, entre autres coûtent extrêmement cher. Les honoraires d’un vétérinaire pratiquant la chirurgie orthopédique varient de 200 à 400 euros de l’heure. Une échographie peut parfois être facturée jusqu’à 150 euros.

Si le chat est victime d’un chauffard, le coût de la réduction d’une fracture du bassin peut atteindre 1 500 euros, sans compter le nécessaire bilan sanguin complet à 80 euros, les jours d’hospitalisation entre 10 et 50 euros, etc.

Recourir à une mutuelle santé pour chat est donc une assurance tranquillité en cas de problème majeur à l’instar des couvertures maladies des humains. Le jour où on se retrouve face à un gros pépin, cette protection prend tout son sens.

Choisir une mutuelle pour chat

De nombreuses compagnies proposent des mutuelles pour nos fidèles compagnons. Pour se décider deux points essentiels sont à prendre en compte : les besoins et le budget disponible.

Les assureurs proposent des devis en ligne ou écrits. Mais il est important de comparer les taux et les plafonds de remboursements, qui peuvent varier entre 50 et 100 % et plafonnés entre 700 et 2 500 euros par an.

La franchise

Le montant de la franchise demandée est également un point crucial. C’est la somme qui reste à la charge du propriétaire lorsqu’il initie une demande de remboursement de soins. La plupart du temps, elle varie de 0 à 80 euros. Ainsi, des frais de 300 euros chez le vétérinaire ne seront pris en charge que pour 250 euros si la franchise est de 50 euros pour l’année ;

Certaines mutuelles demandent une franchise par sinistre ou par acte, parfois même des franchises minimum sont prélevées même sur des soins de moindre coût. Ce type de fonctionnement peut, au final, coûter très cher, notamment lorsqu’il s’agit d’une maladie chronique grave qui entraîne des actes fréquents et assez chers.

L’assistance

Certaines mutuelles mettent à disposition des propriétaires un service d’urgence téléphonique 24h/24 et 7jours/7 pour les occasions où joindre le praticien habituel est impossible. Directement en lien avec un vétérinaire, un pré diagnostic permet d’évaluer le caractère de l’urgence.

Le professionnel peut donc immédiatement informer la personne de la conduite à tenir pour les heures suivantes, éventuellement diriger le pauvre minet vers un établissement adapté et dans les cas les plus graves faire intervenir le docteur à domicile.

Prévention et alimentation

La participation aux frais de prévention est une option qui permet de financer les actions évitant ou anticipant la survenue de certaines pathologies. Elle prend en charge une partie des vaccins, des antiparasites, etc.

De même, certains aliments sont prescrits pour leur visée thérapeutique et répondant à des besoins liés à une maladie bien définie. Une option permet aussi de bénéficier de leur remboursement partiel. Elle ne concerne pas les aliments dits de convenance : chats adultes, stérilisés par exemple.

Garantie obsèques

En cas de décès, cette option permet de couvrir les frais engendrés par le décès de l’animal, notamment l’incinération obligatoire.

Comment résilier une mutuelle pour chat ?

Résilier Mutuelle Pour Chat
Découvrez la marche à suivre pour résilier la mutuelle pour son chat

Comme beaucoup d’assurances, les contrats de couverture santé pour chat courent sur un an, avec tacite reconduction sur une durée équivalente. La résiliation en cours d’année est susceptible d’engendrer des frais pouvant aller jusqu’au paiement complet de la période en cours. L’année complète est due même en cas de résiliation anticipée.

C’est pourquoi il est préférable de résilier sa mutuelle pour chat à échéance. Deux mois de préavis minimum sont exigés. La résiliation sera effective après réception d’une lettre recommandée avec accusé de réception, dans le délai imparti.

Toutefois, la loi Châtel protège également les consommateurs qui souhaitent résilier leur mutuelle santé pour chat. Cette loi oblige l’assureur à informer les assurés de la durée de préavis exigé pour résilier leur assurance. Cette notification doit être envoyée dans un délai minimal de 15 jours avant la date de limite d’envoi d’un éventuel préavis de demande résiliation. Si la compagnie ne respecte pas cette obligation, l’assuré est en droit de résilier la mutuelle pour chat à tout moment.

Charles Goncourt
Charles GONCOURT

Résilier un contrat peut vite devenir un enfer lorsque la procédure n'est pas suivie à la lettre... C'est pourquoi, j'ai crée resilier-facilement.fr pour que la résiliation soit un jeu d'enfant : des conseils sur vos droits, lettre de résiliation et contacts vous sont offerts.

419

Aucun commentaire à «Est-il intéressant de souscrire une mutuelle pour chat ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires